Capture cognitive et machine Learning dans l’import export

L’import export est aujourd’hui soumis à des réglementations strictes, et des formalités complexes et chronophages. L’automatisation intelligente est devenue une nécessité pour gagner du temps et pour optimiser les flux à moindre coûts.

Nouvelles réglementations, documents d’import/export ou documents d’expédition et de logistique, ce sont autant de nouvelles normes et de nouveaux formulaires qui évoluent chaque mois at auxquels il faut s’adapter.

L’automatisation intelligente la solution idoine ?

Les formalités douanières établies de façon manuelle représentent à elles seules une grande partie des retards et engendrent des coûts importants.

Basée sur l’intelligence artificielle, la capture cognitive et le machine Learning peut être appliquée à toutes les tâches administratives, que ce soit la numérisation des documents relatifs aux transactions d’import/export, l’automatisation des tâches de mise en conformité, ou encore la vérification des documents d’expédition, la lecture, la saisie ou encore le traitement de données.

L’objectif : réduire au maximum le temps passé, les risques et aussi les coûts

Capture cognitive et IA pour un traitement intelligent des documents douaniers

Il est aujourd’hui indispensable d’automatiser les transactions commerciales quelque soit leur format et d’en extraire les données importantes. Cette tâche ne peut se faire efficacement sans l’usage de la capture cognitive et de l’intelligence artificielle (IA).

La capture cognitive se base sur la reconnaissance optique des caractères (OCR) ce qui permet de s’affranchir du format des factures.

Lettres de voiture CMR, factures et documents administratifs uniques (formulaires C88) sont autant d’exemple ou cette capture cognitive est particulièrement efficace.

L’intelligence artificielle quant à elle vient enrichir les règles métier qui servent au traitement des documents. Elle utilise des algorithmes d’identification et de classement des informations.