Plus de 2,5 millions de Français vivent actuellement à l’étranger, un chiffre en hausse constante depuis une décennie. Pourtant, derrière cette quête d’aventure et de nouvelles opportunités, se cache souvent un revers de la médaille moins glamour : des problèmes psychologiques peuvent survenir, liés à l’isolement, à la rupture des repères ou encore à l’adaptation à une nouvelle culture.

L’expatriation est-elle alors un rêve qui peut se muer en cauchemar ? Quels sont les mécanismes psychologiques en jeu et comment les anticiper pour vivre une expatriation réussie ? Retour sur une réalité souvent passée sous silence.

Les défis psychologiques de l’expatriation

Les problèmes psychologiques liés à l’expatriation sont divers et complexes, comme le souligne le site “Soignants dans le Monde”. Il met en évidence l’importance d’un soutien thérapeutique adapté à la langue et à la culture de chaque individu, illustrant par divers exemples concrets les défis auxquels font face les expatriés. Les problématiques varient : Jeanne, le “conjoint suiveur”, Fabien dont les soucis professionnels sont exacerbés par l’expatriation, Quentin luttant contre le sentiment de déracinement, et Myriam pour qui l’isolement intensifie une difficulté préexistante.

La psychologue clinicienne Laëtitia Guittenit, avec ses 25 années d’expérience, souligne les conséquences psychologiques potentiellement néfastes de l’expatriation. Malgré l’enthousiasme initial, l’expatriation peut engendrer des troubles psychologiques, tels que le sentiment d’isolement, la perte de repères et des conflits liés à l’identité. Ces troubles peuvent se manifester physiquement, par des troubles digestifs ou une perte de poids, ou psychiquement, comme des troubles de l’humeur, des crises d’angoisse ou une dépression.

  Expatriation à Gibraltar: budget, avantages et inconvénients

Accès aux soins de santé pour les expatriés

La situation peut se complexifier en raison de la difficulté d’accéder aux mêmes soins de santé que dans le pays d’origine. C’est là que la plateforme Communautel intervient, en proposant des consultations en ligne avec des professionnels de la santé certifiés. Les utilisateurs peuvent prendre contact avec un expert en un temps record, soit une minute en moyenne, tout en contrôlant le coût de la consultation.

📅 Détails 💰 Valeurs
Note moyenne de la plateforme 4,85 sur 5
Pourcentage d’avis positifs 99,37%
Temps moyen pour contacter un expert 1 minute

Les hauts et les bas de l’expatriation

Le site “Ma Psy A Distance”, dans une analyse parue le 17 mai 2018, se penche sur la complexité de la psychologie de l’expatriation. S’installer à l’étranger représente un bouleversement majeur, porteur d’espérances et de projets, mais aussi de tensions psychiques. Les “montagnes russes émotionnelles” sont courantes : les moments d’euphorie peuvent être intenses, mais les périodes de déprime peuvent être tout aussi profondes.

De nombreux expatriés choisissent de garder pour eux ces instants de difficultés, particulièrement vis-à-vis de leurs proches restés dans leur pays d’origine. L’expatriation peut entraîner une modification de l’identité ou du fonctionnement psychique de l’individu. Il faut noter qu’il existe diverses formes d’expatriation : certains expatriés se retrouvent dans des environnements de travail extrêmement difficiles, tandis que d’autres bénéficient d’avantages considérables.

  • Les moments d’euphorie peuvent être intenses, mais les périodes de déprime peuvent être tout aussi profondes.
  • L’expatriation peut entraîner une modification de l’identité ou du fonctionnement psychique de l’individu.
  • Il existe diverses formes d’expatriation, avec des environnements de travail extrêmement difficiles pour certains, tandis que d’autres bénéficient d’avantages considérables.
  Comprendre le contrat d'expatriation : explications

Adaptation culturelle et expatriation

L’expatriation implique souvent une immersion dans une nouvelle culture, ce qui peut entraîner des défis supplémentaires. Le choc culturel, par exemple, est une expérience commune pour de nombreux expatriés. Ce phénomène peut engendrer des sentiments de confusion et de désorientation, exacerbés par la barrière linguistique ou les différences sociales et comportementales.

L’adaptation à une nouvelle culture peut également impliquer une remise en question des valeurs et des croyances personnelles. Cette confrontation peut être source de stress et de tension, d’autant plus si l’expatrié se sent incompris ou rejeté par la communauté locale.

Le rôle du soutien social dans l’expatriation

Le soutien social joue un rôle fondamental dans le bien-être psychologique des expatriés. La création d’un réseau social solide peut aider à atténuer les sentiments d’isolement et de solitude souvent associés à l’expatriation. La construction de ces réseaux peut être difficile, en particulier dans les cultures où les relations sociales sont fortement réglementées ou hiérarchisées.

Le maintien des relations avec la famille et les amis restés dans le pays d’origine peut également présenter des défis. Les différences de fuseaux horaires, les coûts des appels internationaux et la distance physique peuvent rendre difficile le maintien de ces liens affectifs essentiels.

  Expatriation au Maroc : budget, avantages et inconvénients

La dépression | psycho | arte

 

Maxime (Nancy) : « l’expatriation peut aussi avoir un impact psychologique sur ceux qui restent en France..»

Mon fils aîné, alors âgé de 18 ans, a décidé de partir pour un séjour de 10 mois en Thaïlande. Malgré une vie active et une compagne, j’ai ressenti une anxiété croissante à l’approche du départ de mon fils. Cette situation a réveillé en moi des souvenirs douloureux liés à une mauvaise expérience passée d’expatriation d’un proche.

Pour faire face à cette anxiété, j’ai commencé à prendre des anxiolytiques sur prescription médicale. J’ai également envisagé d’accueillir un étudiant étranger chez moi, dans l’espoir que cela occuperait mon esprit et me permettrait de me rapprocher de mon autre fils, plus jeune. Cette expérience m’a fait réaliser à quel point l’expatriation peut avoir un impact psychologique non seulement sur la personne qui part, mais aussi sur ceux qui restent.

Notons que chaque situation est unique et que mon expérience ne représente pas nécessairement celle de tous les parents confrontés à l’expatriation de leurs enfants. Il est indéniable que l’expatriation peut entraîner des problèmes psychologiques tels que l’anxiété, comme en témoigne mon expérience.