Le CIFMD (Comité Interprofessionnel pour le développement de la Formation dans les transports de Matières dangereuses) est le seul organisme en mesure de délivrer l’examen de conseiller à la sécurité pour le transport de matières dangereuses (CSTMD). Mais que faut-il savoir sur cet examen ? on vous explique tout dans cet article
 

En quoi consiste l’examen de CSTMD ?

 
L’examen de conseiller à la sécurité pour le transport de matières dangereuses n’est valable que pour une durée de 5 années et doit par conséquent être renouvellé à chaque fois.
 
Il se compose de deux parties :
 

  • Une épreuve de type QCM
  • Une épreuve d’étude de cas

 
L’épreuve de QCM dure entre 2h30 et 4h en fonction de la spécialité visée (Route, Rail, Fluvial…) et se compose de 50 à 80 questions.
 
La classe 1 par exemple comporte 50 questions uniquement et se fait en 2h30
La classe 7 (Gaz+chimie) comporte 65 questions et se déroule en 3h15
La totalité des classes (1 à 9) comporte 80 questions et se déroule en 4h
 
L’épreuve d’étude de cas dure 2 heures et se compose de 8 questions portant sur les thématiques choisies.
 
Voici les différentes spécialisations disponibles :
 

  • Route Réglementation ADR
  • Chemin de Fer Réglementation RID
  • Voies Navigables Réglementation ADN
  Arrêté TMD 2023 : quels sont les principaux changement ?

 

Quelles sont les différentes classes de marchandises dangereuses évaluées par le CIFMD

 

  • Classe 1 : les explosifs
  • Classe 2 : les gaz
  • Classe 7 : les radioactifs
  • Classes 3, 4.1, 4.2, 4.3, 5.1, 5.2, 6.1, 6.2, 8 et 9
  • Classe 3 les liquides inflammables
  • Classe 4.1 les solides inflammables
  • Classe 4.2 les matières spontanément inflammables
  • Classe 4.3 les matières qui au contact de l’eau dégagent des gaz inflammables
  • Classe 5.1 les matières comburantes
  • Classe 5.2 les peroxydes organiques
  • Classe 6.1 les matières toxiques
  • Classe 6.2 les matières infectieuses
  • Classe 8 les matières corrosives
  • Classe 9 les matières et objets dangereux divers

 

Quelles sont les différentes directives ONU évaluées par le CIFMD

 

  • ONU 1202, 1203, 1223, 3475, le carburant aviation N° ONU 1268 ou 1863 de la classe 3
  • ONU 1202 Carburant Diesel ou Gazole ou Huile de Chauffe Légère
  • ONU 1203 Essence
  • ONU 1223 Kérosène
  • ONU 1268 Distillats de pétrole, NSA. ou produits pétroliers, NSA
  • ONU 1863 Carburéacteur
  • ONU 3475 Mélange d’Ethanol et d’Essence

 

La préparation à l’examen du CSTMD est-elle éxigée par le CIFMD ?

conseiller sécurité en matières dangereuses
 
Le candidat doit absolument recevoir une formation avant son examen comme le précise le réglement CIFMD qui précise bien que la formation a pour but de fournir au candidat la meilleur connaissance possible des risques liés aux transports, à l’emballage, au remplissage, au chargement ou au déchargement des matières dangereuses.
 
Une connaissance des réglementations, ainsi que des tâches assignées au conseiller sécurité sont dispensées dans la préparation.

Aucun cadre légal n’est pour le moment requis pour le contenu détaillé de cette formation, ni sa durée.

Chaque candidat est libre de se former comme il l’entend. La préparation peut être dispensée soit en interne à l’entreprise du candidat, ou par un organisme de formation spécialisé à ses frais.
 
Aucun justificatif de cette préparation n’est éxigé par le CIFMD.
 

  Comment devenir commercial itinérant ?

Les annales de l’examen du CSTMD

 
Voici un exemple récent de l’examen du CSTMD
 

QCM

 
Voir un exemple de QCM du CSTMD