Plusieurs raisons peuvent justifier le transport des marchandises entre pays. Qu’il s’agisse d’un déménagement international, d’une expédition d’affaires ou d’une autre raison, plusieurs solutions se présentent à vous si vous désirez envoyer vos colis d’un point A vers un point B.

Parmi ces dernières, figure le groupage maritime. D’après les statistiques, ce ne sont pas moins de 600 millions de conteneurs qui transitent chaque année à travers le monde. Toutes les secondes, ce sont donc environ 18 conteneurs qui sont manutentionnés. La grande majorité concerne le transport de marchandises.

Le groupage maritime : une solution d’expédition groupée

Grâce au groupage maritime, les entreprises ainsi que les particuliers peuvent acheminer leurs biens d’un endroit à un autre. L’acheminement se fait par voie maritime. Le recours au groupage maritime peut être fait, comme mentionné précédemment, par une entreprise s’installant ailleurs ou par un particulier pour un déménagement international.

La particularité ici, c’est qu’elle permet l’envoi simultané de marchandises qui appartiennent à plusieurs personnes. Lorsque vous recourez aux services d’une société de groupage, eh bien, vos marchandises ainsi que celles des autres sont installées dans un même conteneur. Notons que le groupage maritime est parfait pour l’acheminement de vos marchandises ayant un volume variant entre 1 et 10 m3.

Le groupage maritime : une option de transport plus sécurisée et moins onéreuse

En optant pour le groupage maritime, vous pourrez réaliser d’importantes économies. En effet, la destination de tous les biens, celle des autres ainsi que les vôtres, sont atteintes en une fois. Le coût est donc réduit. Il faut cependant rappeler que le prix du transport de votre colis dépendra du volume de ce dernier.

  Faut-il conserver l'assistance à la pompe pour les transporteurs ?

Hormis, l’avantage économique de ce type d’acheminement, vient s’ajouter la sécurité du voyage. Lorsque vous choisissez le groupage maritime pour le transport de vos marchandises, eh bien, le processus d’acheminement se fait suivant un schéma sécurisé et bien clair.

Quels sont les acteurs qui interviennent dans le processus d’exportation ?

Plusieurs acteurs participent au processus.

L’expéditeur

L’expéditeur, également connu sous le nom de ‘‘Shipper’’ est celui qui se charge de l’envoi du colis. Il peut s’agir d’un simple vendeur, d’une usine, d’une société ou d’une personne. Il peut acheminer les colis à titre professionnel ou en son propre nom. Il faudra qu’il fournisse quelques documents tels que :

  • Les factures d’achats
  • La liste exhaustive des marchandises présentes dans les conteneurs et autres.

Le transitaire maritime

Portant également le nom d’agent de transit, le transitaire maritime est l’acteur avec lequel vous traiterez pendant l’expédition. Autrement dit, il s’agit de l’entité intermédiaire qui s’occupera d’acheminer le colis d’un expéditeur à un récepteur.

Les transporteurs

Il s’agit d’un acteur aussi bien présent à l’importation qu’à l’exportation des conteneurs. A l’importation, il effectue un service de livraison et à l’exportation, il effectue un service d’enlèvement.

La compagnie maritime

Il se charge du transport des colis par voie maritime. Vous ne pourrez pas être directement en contact avec votre compagnie maritime. Le rôle du transitaire est en effet de la contacter.

  Logistique : comment calculer le stock minimum ?

La douane

C’est là un ensemble de services contrôlés par l’Etat. Elle est en effet liée directement aux services fiscaux.

Les étapes de l’expédition

Elles sont au nombre de sept :

L’enlèvement à l’exportation

Ici, le transporteur entre en jeu. À l’exportation, ce dernier doit positionner le conteneur à l’adresse d’enlèvement pour que ce dernier puisse être chargé. Une fois chargé, le transporteur doit le réacheminer vers le port de chargement pour passer au chargement du conteneur sur le navire.

Le chargement du conteneur à l’exportation

L’étape suivante est celle consistant à charger le colis dans le conteneur pour l’exportation. Plusieurs plateformes pourront s’occuper du processus de manutention pour permettre au transitaire une optimisation du chargement du conteneur.

La douane export

Une fois le colis chargé dans le conteneur, place au service douane export qui devra vérifier le contenu de ce dernier.

Le fret maritime

Il est réalisé par la compagnie maritime. Ceci, après l’établissement d’un contrat de transport avec le transitaire. Qu’est-ce que ce service ? Eh bien, le fret maritime renvoie au transport principal entre le port de destination et celui de chargement par voie maritime. C’est donc la compagnie maritime qui fixe le prix du fret maritime.

Le dédouanement à l’importation

A l’importation, le dédouanement est revendiqué par le gouvernement du pays hôte et ce, pour la totalité des colis entrant sur le territoire. Toujours dans le même registre, à l’importation, le transitaire doit préparer et présenter à l’attention de la douane locale une déclaration douanière. Suite à l’étude de la marchandise, la douane locale se chargera de donner des valeurs douanières : taxes et droits.

  Les différents types de portes industrielles pour un entrepôt logistique ?

Déchargement des colis

Arrivé à destination, le colis doit être déchargé. Une fois que les formalités d’importation sont correctement remplies, le transitaire fait ce qu’il faut pour que les marchandises soient bien réceptionnées. Elles devront ensuite passer un contrôle et pour cela, il faudra les placer dans la zone de transit.

Livraison destinataire

C’est l’étape finale et elle consiste à acheminer le colis vers la destination. A l’importation, le transitaire doit organiser la livraison au destinataire pour que le déchargement puisse être effectué. Le colis pourra être transporté soit par une société locale soit par le transitaire lui-même.